Photo des locaux du cabinet dentaire

Procédure d’élimination de l’amalgame au cabinet

La dépose d’amalgames est un moment délicat puisque leur retrait cause la libération d’une quantité accrue de mercure et augmente transitoirement l’intoxication.
Il est donc important de pratiquer cette intervention avec des précautions pour le patient et l’équipe soignante.

Aspire salive

Placé sous la digue et contre la langue, il aspire de façon continue la salive pendant la dépose de l’amalgame pour qu’il y en ait le moins possible qui soit avalée.

Digue

Ce champ opératoire empêche d’avaler les morceaux d’amalgame.

Oxygénation par le nez

Elle permet de respirer de l’oxygène sans respirer les vapeurs de mercure.

Lunettes de protection

Protèges des petits morceaux d’amalgame qui peuvent sauter en dehors de la bouche. L’équipe soignante porte également ces protections.

Masque avec de l’or pur

L’or qui est placé du côté extérieur du masque est un parfait chélateur du mercure et empêche celui-ci de passer au Niveau du nez.

Aspirateur IQ AIR

Ce gros tuyau placé juste devant la bouche aspire les vapeurs de mercure récupérées ensuite pas un filtre spécial qui les retiendra. Le filtre sera traité par un organisme spécialisé.

Fraise tungstène à usage unique

Elle permet de couper les amalgames en morceaux. Elle chauffe moins que la fraise diamantée et donc limite l’émission de vapeurs.

Irrigation importante

Le refroidissement de la fraise permet de limiter l’émission de mercure.

Canule clean-up

Spécialement conçue pour que l’élimination de l’amalgame se fasse à travers une fenêtre conçue à cet effet. Cela réduit le champ opératoire, améliore l’aspiration et limite la diffusion des vapeurs de mercure.

Nettoyage à la Chlorella

La chlorella est déposée dans les dents pendant quelques minutes avec pour mission de chélater le mercure qui imprègne encore les tissus dentaires.

Bain de bouche au Sélénium

Le sélénium se lie au mercure qui pourrait venir sur les muqueuses et l’empêche ainsi de passer à travers les tissus mous et de se répandre dans le corps. Un rinçage au sélénium est effectué en début et en fin de traitement.

10 grammes de charbon actif

Le charbon actif réduit l’absorption d’agents toxiques au niveau du système digestif. Il protège l’estomac et les intestins. Une prise est effectuée en début et une autre en fin de traitement.